Foire aux questions

bandeau mutuelle

Vous avez une question ?

Avant de poser votre question, vérifiez ci-après si la réponse n'a pas déjà été donnée.

Posez votre question

Si vous consultez un psychiatre, qui est un médecin spécialiste, l’Assurance maladie obligatoire (AMO) remboursera vos frais  à hauteur de 70% du tarif de convention. La Mutuelle familiale de la Corse interviendra en complément de ce remboursement selon les conditions de votre garantie.  Pensez à bien respecter le parcours de soins coordonnés, à savoir passer au préalable par votre médecin traitant.

Attention, un psychologue n’est pas un médecin, ses consultations ne sont pas remboursées par l’AMO, toutefois selon votre garantie, vous pouvez éventuellement bénéficier d’une prise en charge forfaitaire de la part de la mutuelle. 

Certains contrats collectifs incluent une prime de naissance ou d'adoption dont le montant varie selon la garantie souscrite. Verifiez sur votre grille de garantie ( dans votre espace adhérent) si cette prestation est prévue. L'enfant peut être inscrit, au choix, sur le contrat de son père ou de sa mère.  

La Mutuelle familiale participe au financement de la CMU mais ne propose plus de garanties dans ce cadre. Vous trouverez la liste des organismes complémentaires gérant la CMU-C près de chez vous à l'adresse suivante : http://www.cmu.fr/liste-organismes-complementaires.php.

 

Votre demande de résiliation doit parvenir à la mutuelle par lettre recommandée avec accusé de réception au plus tard le 31 octobre de l’année en cours.
Toutefois des cas particuliers existent, merci de vous rapporcher de votre conseiller.

Dans la mesure où le régime obligatoire ne rembourse pas ces frais, la mutuelle ne les prend pas en charge, sauf dans le cadre de certains contrats collectifs particuliers. Si vous bénéficiez d'un contrat collectif, vous devez vous rapprocher de votre conseiller qui vous dira si c'est prévu dans vos garanties. 

Si cela n'est pas le cas, vous pouvez adresser une demande d'aide à la commission d'aide et secours de la Mutuelle familiale de la Corse, 4 avenue Paul Giacobbi, Residence Plein Sud, 20600 BASTIA. 

Pour une première connection, vous devez renseigner :

1) votre identifiant : 0200

2) votre noméro de contrat qui figure sur votre carte d'adhérent

3) vos noms, date de naissance et code postal

4) votre adresse mail.

Attention :  cela doit impérativement être celle que vous nous avez fournie. Si vous avez changé d'adresse mail ou que vous nous nous l'avez pas communiquée, merci de nous appeler ou 04 95 59 21 40 

De même, si ce n'est pas votre première connexion et que vous rencontrez un problème, n'hésitez pas à nous contacter, une conseillère vous guidera pas à pas...

Fournir la résiliation de votre ancienne complémentaire santé n'est pas obligatoire pour adhérer à la Mutuelle familiale de la Corse. Toutefois c'est préférable dans la mesure où cela vous exonère du délai de carence (aussi appelé "stage") appliqué sur certaines prestations de votre garantie.

Ce N° est le 0200, il vous est rappelé à chaque fois que vous recevez votre carte d'adhérent.  Il figure en haut à gauche du courrier, sur une petite carte spécifique que vous pouvez détacher et conserver sur vous.

Le forfait journalier, ou forfait hospitalier, est une participation versée par le malade à l’établissement hospitalier ou à la clinique. Il n’est pas remboursé par l’assurance maladie obligatoire car il correspond aux frais d’hébergement et de nourriture.

En revanche, toutes les garanties de la mutuelle le prennent en charge avec, dans certains cas, une limitation dans le temps. Le montant du forfait journalier est fixé aujourd’hui à 18 euros par jour (13,50 euros en établissement psychiatrique).

Depuis le 1er septembre 2006, une participation forfaitaire de 18 euros*, s'applique sur les actes dont le tarif est égal ou supérieur à 120 euros. Il existe cependant des exceptions : certains actes sont exonérés de cette participation forfaitaire, et les personnes qui bénéficient d'une prise en charge à 100 % en raison de leur situation ou de leur état de santé ne sont pas concernées.

* La MFC prend en charge cette participation forfaitaire.

Dans la très grande majorité des cas, le médecin traitant est un généraliste. Mais vous pouvez également désigner un spécialiste. Par exemple, choisir le cardiologue qui vous suit régulièrement, vous permet de le consulter plus librement. Les personnes suivies pour des affections de longue durée (ALD) peuvent opter pour cette solution toutefois cela peut poser problème. En effet, si vous devez consulter un généraliste pour des soucis de santé ponctuels, une grippe par exemple, il vous faudra d'abord passer par votre médecin traitant, si vous voulez éviter toute pénalité financière. Il faut donc mûrement réfléchir votre décision et en parler avec votre praticien. 

La simple présentation de votre carte de Mutuelle et de votre carte Vitale suffit. L'établissement  où se déroulera votre hospitalisation se charge de faire une demande de prise en charge.

La plupart des cliniques ont signé une convention de tiers payant pour la chambre particulière avec la Mutualité, ce qui vous dispense de l'avance des frais dans ce domaine. D'autres établissements ne l'ont pas signée, il vous faudra donc régler le prix de la chambre particulière et nous présenter la facture pour être remboursé*. 

*en fonction de votre garantie.

Tout dépend de votre garantie. Renseignez vous aurpès d'un conseiller. 

Comme le nom l’indique, il s’agit d’honoraires, donc de tarifs, qui vont au-delà du Tarif de Convention, c'est à dire des tarifs normalement appliqués. Ils ne sont pas pris en compte par l’assurance maladie obligatoire. 

Les décomptes de l’assurance maladie obligatoire sont valables deux ans

Contactez rapidement un conseiller de la mutuelle,  vous trouverez ensemble une solution à votre problème (diminution de garantie, étalement de cotisations, …) afin de maintenir votre couverture. 

Si vous avez souscrit un contrat individuel, vous pouvez régler vos cotisations par mois, trimestre ou à l’année. Pour plus de facilité, nous vous proposons de mettre en place le prélèvement automatique. 

Sa validité dépend de votre contrat, elle peut être, selon les cas : mensuelle, trimestrielle ou annuelle. Il faut bien sûr être à jour de vos cotisations.

 Elle atteste auprès des professionnels de santé de vos droits et permet la pratique du tiers payant.

Si vous venez d'adhérer : dès votre adhésion et après paiement de la première cotisation. 

En renouvellement :  votre carte annuelle vous est envoyée avant expiration de la précédente.

 

Depuis le 1er janvier 2005,  l’assurance maladie obligatoire a établi une participation forfaitaire de 1 euro laissée à votre charge pour les actes et consultations réalisés par un médecin, ainsi que sur vos examens radiologiques ou analyses. L’application de cette participation forfaitaire ne concerne pas :

  • les assurés de moins de 18 ans au 1er janvier de l’année en cours ;
  • les femmes enceintes à partir du 6ème mois de grossesse jusqu’à 12 jours après la date de l’accouchement.
  • les bénéficiaires de la CMU complémentaire ;

La réforme de la Sécurité sociale limite cette participation forfaitaire de 1 euro à un plafond de 50 euros par année civile.

Si votre garantie prévoit le remboursement de cette prestation, vous devez présenter ou envoyer à l’une de nos agences l’original de la facture.

Oui. Il faut systématiquement nous signaler tout changement de vos données: banque, domicile, naissance, mariage, etc… Suivant le cas, vous nous transmettrez une fiche d’état-civil, un relevé d’identité bancaire ou postal accompagné du bulletin de changement de situation.

Bien sûr ! Nous assurons le même service à chacun de nos adhérents, quel que soit son lieu de résidence.
Demandez votre devis.

Vos enfants peuvent être garantis jusqu'à leur 26ème anniversaire.

La franchise médicale est une somme qui est déduite des remboursements effectués par votre assurance maladie obligatoire sur les médicaments, les actes paramédicaux et les transports sanitaires. Le montant de la franchise est de :

  • 50 centimes d'euro par boîte de médicaments (ou toute autre unité de conditionnement : flacon par exemple) ;
  • 50 centimes d'euro par acte paramédical ;
  • 2 euros par transport sanitaire. Le montant de la franchise est plafonné à 50 euros par an pour l'ensemble des actes ou prestations concernés.

Avant l’échéance annuelle de votre contrat, nous vous adressons votre appel de cotisations pour l’année suivante.

Oui. Le consultations de diététique entrent dans le cadre des forfaits "actes non pris en charge par l’AMO" inclus dans certaines garanties. Vérifiez si c'est le cas de la votre.

Retrouvez l'ensemble des services de soins et d'accompagnement mutualistes corses ici.

Les séances d'hypnose entrent dans le cadre des forfaits "actes non pris en charge par l’AMO" inclus dans certaines garanties. Vérifiez si c'est le cas de la votre.

Non, mais c’est fortement conseillé. Sans médecin traitant vous êtes « hors parcours de soins coordonnés ». La consultation d’un médecin sera prise en charge par l’assurance maladie obligatoire à 30% au lieu de 70%. De plus, le médecin a le droit de pratiquer des dépassements d’honoraires même s’il exerce en secteur 1.

Melu, Bavella, Crenu et Ninu qui sont les plus anciennes garanties de la MFC, ne sont pas proposées à de nouveaux adhérents. Nous ne pouvons donc les faire figurer sur le site.  Toutefois, vous pouvez soit,consulter le détail de votre garantie dans votre espace personnel, soit en faire la demande à l'agence de la mutuelle la plus proche de votre domicile. 

 

Vous pouvez changer de garantie sans aucune difficulté entre le 1er et le 31 janvier de chaque année, et il n'y aura aucune interruption dans la prise en charge de vos soins.

Oui. Si vous avez souscrit une garantie "perte de salaire" en plus de votre contrat santé ou une garantie Protec'ter Prévoyance si vous êtes fonctionnaire territorial, vos pertes de salaire et primes pourront être pris en charge .

Quel que soit votre statut, vous pouvez adhérer à la MFC. Il suffit que vous soyez affilié à un régime de Sécurité Sociale. Demandez à un conseiller quelle garantie convient le mieux à vos besoins.